semences engrais vert phacelie 1 242x242 - Les engrais verts (cipan) : comment faire le bon choix ?Un engrais vert, autrement appelé CIPAN (Culture Intermédiaire Piège à Nitrates), est une plante annuelle que l’on cultive mais que l’on ne récolte pas. Elle est tout simplement détruite et sert de piégeage d’éléments minéraux pour ensuite les restituer au sol. Cette culture est utilisée pour stimuler l’activité biologique des sols. Elle en améliore la structure et permet de produire de la matière végétale composée d’éléments fertilisants qui seront, en partie, restitués pour la culture suivante. Le CIPAN aide à lutter contre l’érosion des sols ; Il en limite le lessivage et la battance. En bref, il permet d’améliorer et de protéger les sols.

Comment bien choisir un engrais vert ?

La réponse est assez simple : il va falloir adapter le choix de votre engrais vert à la culture que vous envisagez de planter à sa suite et de l’effet que vous recherchez pour le sol sur lequel vous l’installez. Comment faire ? Suivez nos quelques conseils et n’hésitez-pas à faire des associations !

Les plantes qui permettent une bonne aération du sol

L’avoine, qui se sème seule ou en association avec de la vesce, a un système racinaire profond et très dense qui permet une excellente aération des sols. L’humus qu’elle crée est de bonne qualité. Le grand épeautre, le sarrasin, le seigle possèdent les mêmes caractéristiques et fournissent, eux aussi, un humus intéressant.

Les plantes qui libèrent de l’azote dans le sol

La féverole, le trèfle violet, incarnat ou blanc, le fenugrec, le sainfoin sont parfaits pour enrichir les sols en azote. Celui-ci sera restitué progressivement l’année suivante et permettra d’assurer une partie des besoins de la culture suivante. Beaucoup de CIPAN permettent également de remobiliser du phosphore et de le rendre accessible facilement à la culture qui suit. En effet, l’azote est essentiel au développement des plantes et doit être présent en quantité suffisante dans le sol pour assurer une croissance et une densité idéales à vos cultures.

Les plantes qui luttent contre les mauvaises herbes

La phacélie et la vesce sont parfaites pour étouffer les mauvaises herbes ou le chiendent. Elles ont une croissance rapide et sont aussi efficaces pour lutter contre les nématodes. La phacélie a en plus la particularité de pouvoir être utilisée avant n’importe quelle culture. Avec elle, il n’y a pas de problème de rotation.

Les plantes mellifères

La lupuline ou minette, le sainfoin sont des plantes très mellifères. Grâce à elles, vos cultures bénéficient des nombreux bienfaits apportés par la présence des abeilles et vous contribuez à la protection d’un insecte essentiel à la bonne fertilité de vos cultures.

Quelles associations privilégier ?

Semer de l’avoine associée à de la vesce est idéal si vous voulez faire pousser ensuite de la pomme de terre ou du maïs. Le mélange de phacélie, lentille, moutarde et vesce prépare efficacement la culture de blé, d’orge, de maïs, de sorgho ou de betterave. Une association telle que celle de sarrasin et de trèfle est parfaite pour faire pousser du colza, du chou, du tournesol ou du lin.
Ces associations ne sont que des exemples. Vous pouvez aussi créer et adapter vos propres mélanges. Tout dépend de ce que vous recherchez. Parfaits pour pratiquer l’agriculture raisonnée, les engrais verts vous permettent d’améliorer la qualité de vos sols et de vos cultures naturellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *